Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Section traitant de toutes les questions sur les fenêtres, portes-fenêtres, portes, etc. en Aluminium

Modérateur : Jean le bon

hmo
C'est quoi une fenêtre ?
Messages : 6
Enregistré le : jeu. avr. 08, 2010 1:04 am

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par hmo » lun. avr. 26, 2010 12:56 am

oui j'ai payé la totalité, mais je ne vois pas le rapport ?

info supplémentaire : différence de prix entre un coulissant a translation et mes baies coulissantes classiques => 100€ pose comprise et mêmes dimensions. devis réaliser avec un autre poseur fpee.

Jean le bon
Administrateur - Site Admin
Messages : 5790
Enregistré le : mar. févr. 28, 2006 11:51 pm
Contact :

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par Jean le bon » lun. avr. 26, 2010 7:14 am

hmo a écrit :oui j'ai payé la totalité, mais je ne vois pas le rapport ?

info supplémentaire : différence de prix entre un coulissant a translation et mes baies coulissantes classiques => 100€ pose comprise et mêmes dimensions. devis réaliser avec un autre poseur fpee.
On a parlé de levant coulissant, pas de coulissant à translation.

C'est pas du tout la même chose. Le coulissant à translation présente 2 gros inconvénients :

- Seul 1 seul vantail s'ouvre
- Il y a quand même un débord intérieur

Et question quincaillerie, on n'en lit pas que du bien...

olavax
C'est quoi une fenêtre ?
Messages : 1
Enregistré le : mar. avr. 05, 2011 9:16 am

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par olavax » mar. avr. 05, 2011 9:54 am

Bonjour.

Je suis sidéré par les positions prises en faveur du professionnel d'Hmo. J'aimerais pas être client des sociétés pour lesquels ils travaillent !!! Mais le débat n'est pas là.

L'objet d'une fenêtre est d'être hermétique. Le pro qui fournit un produit qui n'est pas hermétique est un incompétent ou un bandit. Il n'a pas à proposer un produit qui ne saurait satisfaire son client. Le coulissant est inadapté au 12eme étage ? Peut être mais il est alors indéfendable de le proposer à moins d'avoir trace de la volonté explicite du client et surtout des inconvénients possibles.

Je pense que Hmo doit essayer de se défendre et exiger le changement de menuiseries ou un important dédommagement. Pour ce qui me concerne c'est l'évidence.

La difficulté est plus sur la pression qu'il est en mesure d'appliquer sur le fournisseur.
- Je pense qu'il faut commencer par évoquer le problème au fournisseur et exiger qu'il intervienne pour faire disparaître ce défaut.
- S'il ne veut rien savoir au bout d'un mois, engager une procédure.
- La difficulté est d'apporter des éléments suffisamment indubitables de ce défaut (une video de papiers légers qui s'agitent par le courant d'air est un début par exemple).
Le juge de proximité n'est sans doute pas compétent puisque celui ci couvre maxi 4000€.
- Il faut donc saisir le tribunal d'instance. Vu que le jeu du fournisseur (qu'il faut considérer comme pavé de mauvaises fois et d'intentions délictueuses) est de faire durer pour que le plaignant se lasse, il va falloir prendre son mal en patience.

Xavier.

Jean le bon
Administrateur - Site Admin
Messages : 5790
Enregistré le : mar. févr. 28, 2006 11:51 pm
Contact :

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par Jean le bon » mar. avr. 05, 2011 10:35 am

olavax a écrit :Bonjour.

Je suis sidéré par les positions prises en faveur du professionnel d'Hmo. J'aimerais pas être client des sociétés pour lesquels ils travaillent !!! Mais le débat n'est pas là.

L'objet d'une fenêtre est d'être hermétique. Le pro qui fournit un produit qui n'est pas hermétique est un incompétent ou un bandit. Il n'a pas à proposer un produit qui ne saurait satisfaire son client. Le coulissant est inadapté au 12eme étage ? Peut être mais il est alors indéfendable de le proposer à moins d'avoir trace de la volonté explicite du client et surtout des inconvénients possibles.
Non, "hermétique", ça veut dire totalement étanche. Aucune fenêtre ne l'est, et aucune fenêtre ne le sera jamais. Aucune réglementation n'existe d'ailleurs dans ce sens.

Le coulissant n'est pas "inadapté" à une utilisation au 12ème étage, pas plus qu'il ne l'est pour une maison sur la pointe du raz. Ceci étant, dans une zone fortement ventée, vous aurez toujours plus d'air qui passe que dans une zone abritée. C'est comme ça.

Je pense que Hmo doit essayer de se défendre et exiger le changement de menuiseries ou un important dédommagement. Pour ce qui me concerne c'est l'évidence.
Il n'aura rien.

Le coulissant est homologué, point :bah:

Le professionnel n'est pas responsable des vents permanents à 100 km/h autour de l'appartement de son client :bah:

specialiste
Connaisseur
Messages : 152
Enregistré le : lun. avr. 26, 2010 2:29 pm

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par specialiste » jeu. avr. 07, 2011 3:02 pm

Je vais mettre un petit bémol....
Devant le tribunal le juge confirmera que la fenêtre est conforme à la législation ( les normes de perméabilité à l'air étant parfaitement établies) et ne retiendra pas le défaut de conseil.
Le professionnel a fourni un produit conforme aux normes et à la demande du client . Point

Là où je met le bémol
Peut etre le commercial a t'il émit un doute sur l'interet de poser un coulissant au 12 eme étage mais devant l'insistance du client qui pose des questions du genre "quelle est la performance d'étanchéité de vos coulissants"? ( la réponse est qu'il est dans des zones normales de performance) il en arrive a respecter la demande de base: un coulissant.
Il aurait du (le commercial A ), me direz vous, insister sur les soucis de passage d'air sur ce genre de menuiserie surtout au 12 e etage etc.......voire refuser de vendre un coulissant ?
Les concurrents (B ) se font un plaisir de contre argumenter qu'il n'y a pas de soucis, nos fenêtres sont certifiée étanches par le CSTB le systeme utilisé est bien plus renommé que chez A tralala tralala.....

Le client finit par acheter quand même un coulissant.( puisque c'est ce qu'il souhaite)......à B au lieu de A et hop... le cercle est bouclé....

Jean le bon
Administrateur - Site Admin
Messages : 5790
Enregistré le : mar. févr. 28, 2006 11:51 pm
Contact :

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par Jean le bon » ven. avr. 08, 2011 7:06 am

specialiste a écrit :Je vais mettre un petit bémol....
Devant le tribunal le juge confirmera que la fenêtre est conforme à la législation ( les normes de perméabilité à l'air étant parfaitement établies) et ne retiendra pas le défaut de conseil.
Le professionnel a fourni un produit conforme aux normes et à la demande du client . Point

Là où je met le bémol
Peut etre le commercial a t'il émit un doute sur l'interet de poser un coulissant au 12 eme étage mais devant l'insistance du client qui pose des questions du genre "quelle est la performance d'étanchéité de vos coulissants"? ( la réponse est qu'il est dans des zones normales de performance) il en arrive a respecter la demande de base: un coulissant.
Il aurait du (le commercial A ), me direz vous, insister sur les soucis de passage d'air sur ce genre de menuiserie surtout au 12 e etage etc.......voire refuser de vendre un coulissant ?
Les concurrents (B ) se font un plaisir de contre argumenter qu'il n'y a pas de soucis, nos fenêtres sont certifiée étanches par le CSTB le systeme utilisé est bien plus renommé que chez A tralala tralala.....

Le client finit par acheter quand même un coulissant.( puisque c'est ce qu'il souhaite)......à B au lieu de A et hop... le cercle est bouclé....
Cas fréquent.

Le client veut un coulissant, et une bonne étanchaité.

A répond avec un levant coulissant, plus étanche, mais qui coûte 4.000 €
B répond avec un coulissant normal en se foutant de l'étanchéité. Le devis est à 1500 €.

Moralité, le client achète chez B, et A aurait mieux fait de répondre avec un coulissant traditionnel.

Mendes
Poseur de vitrages
Messages : 25
Enregistré le : dim. sept. 08, 2013 7:30 pm

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par Mendes » mar. sept. 10, 2013 1:13 pm

Plusieurs infos:
La résistance à 190km/h est une résistance mécanique aux bourrasques de vent, pas une garantie d'étanchéité! C'est le V de AEV !
On trouve sur internet les préconisations de minima de performances AEV qu'on doit utiliser en fonction de la zone géographique du bâtiment de la densité de construction et de la hauteur du bâtiment.
Donc, il y a peut être effectivement un produit ayant des performances insuffisantes pour l'endroit ou il est posé.

Ensuite si le souci d'étanchéité est au milieu, il manque peut être simplement les "brosses" hautes et basse en partie centrale des traverses. Vérifiez que tous les joints brosses soient bien présents et en place. ( il peut arriver qu'ils glissent si ils sont mal sertis)

Dernier point: vérifier que les 2 profilés chicane soient bien emboîtés à fond

Jean le bon
Administrateur - Site Admin
Messages : 5790
Enregistré le : mar. févr. 28, 2006 11:51 pm
Contact :

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par Jean le bon » mar. sept. 10, 2013 1:30 pm

J'espère que depuis plus de 2 ans, il a pu résoudre son problème :buzz:

Avatar du membre
fab
Connaisseur
Messages : 4512
Enregistré le : lun. mai 25, 2009 8:23 am

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par fab » ven. sept. 13, 2013 10:42 am

suffit de mettre du silicone partout où y a des fuites :jap:

jacques21
C'est quoi une fenêtre ?
Messages : 5
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2016 5:09 am

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par jacques21 » jeu. oct. 13, 2016 5:24 am

bonjour,

La voilà la solution pour les baies et fenêtres coulissantes :

https://www.youtube.com/watch?v=Z3uKNwpCK58" onclick="window.open(this.href);return false;

On peut même mettre ce "joint" sur les côtés c'est à dire verticalement. Le coût est négligeable, c'est fait en 10 mn par fenêtre ou baie. Il n'y a rien à coller ni à fixer. On peut même mettre ce joint sur les côtés, sur les parties verticales. L'usure et quasi nulle, et même vu la facilité et le faible coût, même s'il fallait les changer un jour, ce serait très facile. Seul souci, le grand soleil qui pourrait les détériorer au bout de quelques années.

Pour le haut, normalement il y a une aération, et il vaut mieux que le renouvellement de l'air de la VMC se fasse par l'aération que de passer tout le tour de la baie.

Sinon on pourrait trouver autre chose pour le haut ou laisser pour la circulation d'air s'il n'y a pas d'aération.

Et bien sûr un voilage devant les ouvertures (il faut qu'il soit placé assez haut) permettra à l'air froid entrant (pour la VMC) de se mélanger avec l'air ambiant derrière le voilage, ce qui supprime l'inconfort.

J'ai fait la même chose chez moi, et c'est la nuit et le jour.

On peut s'étonner que les fabricants n'aient pas cherché à améliorer ce défaut de manière efficace.

L'air ne passait pratiquement pas avec les baies vitrées plus anciennes (qui se faisaient il y a environ 35 ans) car le passage de l'air était bien plus difficile car leur fabrication était différente. Elles n'avaient pas de rupture de pont thermique, mais avec une bonne VMC, il n'y avait pas de problème.

Jean le bon
Administrateur - Site Admin
Messages : 5790
Enregistré le : mar. févr. 28, 2006 11:51 pm
Contact :

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par Jean le bon » jeu. oct. 13, 2016 10:46 am

Solution de bricolage absolument pas conforme aux normes...

Le drainage est parfaitement insuffisant (2 mm :lol: ) et l'eau risque de s'écouler à l'intérieur...

Par ailleurs, les capots thermiques existent déjà.

jacques21
C'est quoi une fenêtre ?
Messages : 5
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2016 5:09 am

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par jacques21 » ven. oct. 14, 2016 1:40 am

bonjour, Si les capots thermiques existent déjà, on se demande pourquoi ils ne sont pas proposés. C'est la première fois que j'en entends parler.

Pour le passage de l'eau on peut mettre découper un peu plus. Ceci dit, il reste pas mal de place pour l'eau qui pourrait éventuellement se ramasser là avec le vent, surtout si on a un toit qui déborde pas ou très peu et si on est orienté côté ouest où le vent jette la pluie.

Les baies vitrées plus anciennes étaient très nettement plus étanches à l'air, on ne sentait absolument rien. Le système actuel est plus simple, certes, mais alors, quelles passoires... et sur les bords, je ne parle même pas des ponts thermiques.... On a beau mettre des doubles vitrages à l'argon etc.. si l'air passe ainsi ce n'est pas la peine. Il passe avec le vent qui pousse, et aussi avec l'appel d'air de la VMC, surtout lorsqu'elle se met en grande vitesse. Et en location, les locataires scotchent tout et n'ouvrent plus les fenêtres.... Il y a donc bien un gros problème, chez tous les fabricants d'ailleurs.

Sauf si on a un poêle à bois, où ça peut donner un peu d'air, car certains installateurs professionnels qui représentent des marques très connues ne prévoient même pas une arrivée d'air, mieux vaudrait trouver quelque chose pour améliorer ça, car on ne va pas remplacer des baies vitrées récentes qui ont coûté cher.

Mais si on a du chauffage électrique par exemple, mieux vaut n'avoir que l'entrée d'air prévue en haut des fenêtres, sinon ça annule une bonne partie de l'effet de l'isolation.

J'ai regardé sur le net : nulle part il n'est question de capot thermique, du moins pas pour les baies et fenêtres coulissantes.

Jean le bon
Administrateur - Site Admin
Messages : 5790
Enregistré le : mar. févr. 28, 2006 11:51 pm
Contact :

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par Jean le bon » ven. oct. 14, 2016 7:57 am

jacques21 a écrit :bonjour, Si les capots thermiques existent déjà, on se demande pourquoi ils ne sont pas proposés. C'est la première fois que j'en entends parler.
Parce qu'ils sont soit mis de série, soit proposés en option.

Ils sont de toutes façons indispensables pour obtenir les Uw demandés par le crédit d'impôt.
Pour le passage de l'eau on peut mettre découper un peu plus. Ceci dit, il reste pas mal de place pour l'eau qui pourrait éventuellement se ramasser là avec le vent, surtout si on a un toit qui déborde pas ou très peu et si on est orienté côté ouest où le vent jette la pluie.
Ouais, en gros, si la menuiserie ne prend pas la pluie, ça ne pose pas de problème :ddr:

Votre solution reste du bricolage, et pour connaître un peu la chose, je doute que votre menuiserie obtienne une quelconque performance sur un essai AEV. Obstruer l'espace entre les 2 rails sans laisser de place pour un volume d'eau est suicidaire. Pour information, lors d'un essai en eau, le niveau d'eau entre les 2 rails monte de quasi 15 mm. Or, en obstruant cela, l'eau n'aura d'autre solution que de passer sur les rails (donc un peu dehors et un peu dedans).
Les baies vitrées plus anciennes étaient très nettement plus étanches à l'air, on ne sentait absolument rien. Le système actuel est plus simple, certes, mais alors, quelles passoires... et sur les bords, je ne parle même pas des ponts thermiques.... On a beau mettre des doubles vitrages à l'argon etc.. si l'air passe ainsi ce n'est pas la peine.
Excusez-moi, mais c'est absolument faux. Je vous invite VRAIMENT à observer des anciens coulissants traditionnels. C'est tout juste si on a quelques joints brosse, et ils sont sans rupture thermique.
Il passe avec le vent qui pousse, et aussi avec l'appel d'air de la VMC, surtout lorsqu'elle se met en grande vitesse. Et en location, les locataires scotchent tout et n'ouvrent plus les fenêtres.... Il y a donc bien un gros problème, chez tous les fabricants d'ailleurs.
Voilà, donc en fait, vous connaissez les menuiseries de tous les fabricants (environ 3.000) de ce pays. N'avez-vous pas l'impression de raconter n'importe quoi ? Combien de maisons avec des fenêtres scotchées avez-vous vu dans votre vie, sérieusement ?
J'ai regardé sur le net : nulle part il n'est question de capot thermique, du moins pas pour les baies et fenêtres coulissantes.
Nulle part...

https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=bai ... ermique%22" onclick="window.open(this.href);return false;

Y'a juste 6510 résultats dans Google...

Mais on va dire que vous étiez passé à côté...

jacques21
C'est quoi une fenêtre ?
Messages : 5
Enregistré le : jeu. oct. 13, 2016 5:09 am

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par jacques21 » ven. oct. 14, 2016 1:34 pm

bonjour, J'ai des anciens coulissants qui datent de 35 ans environ, ils sont en alu. ce n'est pas du tout pareil, en plus il n'y a pratiquement pas d'espace entre le coulissant et la partie qui remonte à l'extérieur. C'est une marque qui a disparu depuis et qui était assez connue. (Arcadia pour ne pas la citer).

Il n'y avait pas de rupture de pont thermique, mais avec une VMC il n'y a jamais eu de problème.

On bricole, certes, mais quant on voit les rideaux qui sont poussés, on se dit que les anciens simples vitrages qui jointaient pas mal, donnaient au final le même résultat. Et si TOUS les constructeurs cherchaient à améliorer leur fabrication, on n'aurait pas besoin de bricoler. C'est nous qui payons les factures de chauffage.

Même si je n'aime pas du tout l'étanchéité totale des fenêtres PVC, là on est à l'opposé, c'est à dire : passoire. Et plus il fait froid, plus ça passe, donc plus de gaspillage.

Si ça pouvait vous donner quelques idées, je ne serais pas intervenu pour rien.

Quant aux nouveaux systèmes qui semblent parfaitement étanches, c'est plus compliqué, ça fait penser aux portes arrières coulissantes de certaines voitures.

En location, certains locataires mettent du scotch partout et c'est une catastrophe.

Il semble que vous soyez fabricant, ne vous offusquez pas, tous les fabricants font la même chose. J'ai fait des comparaisons chez de la famille et des amis, et bien c'est pareil.

Pour la question de l'eau, il faudrait peut-être améliorer et laisser plus d'espace. Mais chez moi, c'est rare que les carreaux se mouillent, et ça reste très faible, mais dans certaines expositions extrêmes, il faut se méfier.

Jean le bon
Administrateur - Site Admin
Messages : 5790
Enregistré le : mar. févr. 28, 2006 11:51 pm
Contact :

Re: Etanchéité à l'air sur fenetre coulissante.

Message par Jean le bon » ven. oct. 14, 2016 2:59 pm

jacques21 a écrit :bonjour, J'ai des anciens coulissants qui datent de 35 ans environ, ils sont en alu. ce n'est pas du tout pareil, en plus il n'y a pratiquement pas d'espace entre le coulissant et la partie qui remonte à l'extérieur. C'est une marque qui a disparu depuis et qui était assez connue. (Arcadia pour ne pas la citer).
S'il s'agit de l'entreprise de la région de Dijon, elle existe toujours. Ils vont être ravis d'apprendre qu'ils sont morts, et qu'ils fabriquent aujourd'hui de la merde :w
Il n'y avait pas de rupture de pont thermique, mais avec une VMC il n'y a jamais eu de problème.
L'absence de rupture thermique fait que les parties métalliques de votre coulissant sont à la température extérieure, mais après tout, on s'en fout, hein :w
On bricole, certes, mais quant on voit les rideaux qui sont poussés, on se dit que les anciens simples vitrages qui jointaient pas mal, donnaient au final le même résultat.
Je pense que vous n'avez jamais réellement observé vos anciennes menuiseries... Les anciens coulissants traditionnels sont de véritables plaies. L'étanchéité y est parfaitement inexistante.
Et si TOUS les constructeurs cherchaient à améliorer leur fabrication, on n'aurait pas besoin de bricoler. C'est nous qui payons les factures de chauffage.
Je vous invite à aller proposer vos solutions au CSTB, je pense que ça va les faire légèrement sourire :w

Même si je n'aime pas du tout l'étanchéité totale des fenêtres PVC, là on est à l'opposé, c'est à dire : passoire. Et plus il fait froid, plus ça passe, donc plus de gaspillage.
Les coulissants actuels sont ô combien plus étanches et isolants que les menuiseries d'il y a 20 ou 30 ans. Ce ne sont pas les essais du CSTB qui manquent pour le prouver. Vous affirmez que tous les fabricants de ce pays (que dis-je, du monde) font de la merde, il va falloir argumenter un peu plus qu'avec votre histoire de rideaux...

Quant aux nouveaux systèmes qui semblent parfaitement étanches, c'est plus compliqué, ça fait penser aux portes arrières coulissantes de certaines voitures.
Ah, ils ne font finalement pas tous de la merde finalement ? :w
En location, certains locataires mettent du scotch partout et c'est une catastrophe.
Je n'ai jamais du des gens scotcher leurs menuiseries, locataires ou non. Je ne sais pas d'où vous sortez ça, mais ça me semble être un parfait délire :jap:
Il semble que vous soyez fabricant, ne vous offusquez pas, tous les fabricants font la même chose. J'ai fait des comparaisons chez de la famille et des amis, et bien c'est pareil.
Je suis plutôt dans la quincaillerie, et je pense avoir un aperçu bien plus large de la production de menuiseries et de leurs performance que votre avis péremptoire basé sur finalement pas grand chose. Vous avez comparé quoi ? Quel produit ? Quelle marque ? Quelle année de conception et de fabrication ? Quel mode de pose ?

Du vent... Vous pensez avoir trouvé une solution miracle en bourrant votre dormant de mousse expansée, et quand on vous signale que ce faisant vous supprimez totalement le drainage de votre menuiserie, vous ne trouvez rien de mieux à dire que c'est parce que les fabricants font de la merde.

Je le redis : S'il suffisait de "combler" l'entre-rail pour améliorer l'étanchéité, croyez bien que ce serait fait depuis très très très très longtemps...
Pour la question de l'eau, il faudrait peut-être améliorer et laisser plus d'espace. Mais chez moi, c'est rare que les carreaux se mouillent, et ça reste très faible, mais dans certaines expositions extrêmes, il faut se méfier.
Bref, vous n'y connaissez rien, et vous ne savez pas ce que ça donne quand il pleut sur la baie. Alors avant de conseiller à un gars qui habite au 12ème étage d'obstruer le drainage de sa menuiserie (sachant que lui, justement, il est exposé), réfléchissez un peu !

Répondre